La charte

Etudiants et développement est un réseau de 1 200 associations étudiantes de solidarité internationale, dont 100 sont membres, présentes dans les villes universitaires de France.

Afin de présenter et définir sa dynamique, le réseau s’est doté d’une charte lors de son assemblée générale du 18 juin 2005, révisée régulièrement, jusqu'à l'adoption de la dernière version le 24 mai 2014. 

LA CHARTE D’ETUDIANTS ET DEVELOPPEMENT

Pour nous définir, nous rassembler et nous positionner

▪          L'engagement collectif comme élément fédérateur

Nous sommes des jeunes engagés dans des associations et forts de notre diversité, nous croyons en l'intelligence collective.

Les dynamiques d’échange et de coopération, le respect de nos valeurs et de nos différences, définissent notre démarche de citoyenneté active et nous unissent.

Conscients d’une responsabilité collective face aux inégalités, nos actions, mêmemodestes, nous permettent de tisser des liens et d’être force de propositions pour créer de nouvelles solidarités.

Agir sur la vie de la cité et interroger nos visions du monde, sont notre contribution à la construction d’une citoyenneté internationale.

▪          La solidarité internationale comme objectif

La solidarité internationale est une façon de penser, d’être et d’agir ensemble, à toutes les échelles. La rencontre interculturelle et l’intelligence de l’autre font la richesse et la force de nos projets.

Ouverture, diversité d’origines, d’actions et de thématiques nourrissent notre regard critique.

Questionnant le modèle de développement dominant, nous affirmons l'urgence d'en changer et nous nous positionnons comme des bâtisseurs d'alternatives, basées sur un meilleur partage des richesses et l'accès universel aux droits humains

Nous défendons une solidarité internationale fondée surla réciprocité des échanges, la participation de tous ainsi que sur la co-construction de partenariats durables, transparents, respectueux des compétences et des attentes de chaque partie.

 

▪          L’éducation populaire comme philosophie

Agir et informer, construire et éduquer sont indissociables. La démarche participative de l’éducation populaire nous permet de révéler et de renforcer la capacité de chacun à comprendre et agir. Elle s’appuie sur l’initiative citoyenne et l’implication de tous dans la conduite des projets, et porte une attention particulière à la cohérence entre valeurs et pratiques.

Cette philosophie s’incarne dans la primauté de la démarche sur le résultat, dans l’accompagnement, le droit à l’erreur et l’apprentissage entre pairs. Nous sommes convaincus que cette pédagogie par l’expérimentation favorise l'innovation et le changement.

 

▪          Le réseau comme principe d’organisation

L’organisation horizontale en réseau provoque les échanges et la mutualisation de pratiques, les partenariats et la confrontation d’idées. Réseau par et pour les jeunes, E&D est riche de l’indépendance, de l’autonomie et de la vitalité de nos associations.

Acteur à part entière dans le champ de la solidarité internationale, il est un incubateur et un moteur pour nos associations qu’il informe, accompagne et valorise.

Centre de ressources et vivier de compétences, le réseau est un « porte-voix ». Il interpelle nos pratiques et celles des acteurs de notre champ. En France comme à l’international, l’ouverture à d’autres réseaux renforce notre dynamisme et stimule nos réflexions.

Charte adoptée par l’Assemblée Générale du 24 mai 2014.

Commentaires