Actualités
Tous les articles
  • #budget

  • #SOSfinancement

+
×

Le budget prévisionnel, ça peut faire peur! Mais pas de crainte, avec E&D, tout devient plus facile :)

KEZAKO ?

Pour tout projet, il est nécessaire de faire un tableau financier qui regroupe l’ensemble des recettes (ressources disponibles) et des dépenses (ressources dépensées). Il permet de mieux comprendre le projet, d’en estimer le coût global et le confronter à la réalité afin d’évaluer la faisabilité.

Le budget prévisionnel est une démarche très importante, surtout qu’il constitue un des éléments sur lesquels les financeurs sont très regardants lorsque vous proposez votre dossier de financement.

Alors, quand on est une association qui débute (ou pas !) dans la recherche de financement, on se pose beaucoup de questions. Comment présenter mon budget prévisionnel ? Quels types de dépenses dois-je inclure ou ne pas mettre dans mon budget ? Etc…

Voici pour vous quelques pistes :

ÉQUILIBRER SON BUDGET

Primo, la règle d’or est que LE BUDGET DOIT ÊTRE ÉQUILIBRÉ ! Ce qui veut dire que la somme totale des dépenses doit être égale à la somme totale des recettes. Les dépenses doivent être cohérentes et détaillées : vous devez justifier au maximum chaque dépense et intégrer les opérations (ex : pour un groupe de 8 personnes, ayant logé dans un hôtel pendant 20 jours et chacun dans une chambre seule à 10 euros, on marquera dans la case dépense : 10 x 8 x 20).


VALORISER LES DONS

Secundo, il ne faut pas hésiter à mentionner les co-financements sollicités et valoriser les dépenses qui ne donnent pas lieu à une transaction financière (bénévolat, don en nature, matériel que l’on possède déjà). Par exemple, le prêt gratuit d’une salle par la mairie sera inclus dans le budget dépense comme si vous aviez payé cette salle (renseignez-vous afin de mettre une somme réaliste). Cette somme sera « gagnée » dans la partie recette où vous indiquerez la même somme provenant de la mairie, afin d’équilibrer et d’avoir une dépense/recette nulle.

L’intérêt de valoriser ces dons est d’augmenter votre budget total, ce qui est important car la plupart des bailleurs financent un pourcentage de votre projet : 50% de 10 000€ sont une plus grande somme que 50 % de 5 000€ !


ÎLE-DE-FRANCE : PARTICIPER A LA SOIREE “SOS FINANCEMENT” D’E&D

Eh oui, Etudiants & Développement organise à Paris une soirée spécial financement ! Venez vous informer sur les différents appels à projets auxquels vous pouvez répondre et vous initier à l’élaboration du budget prévisionnel.

Rendez-vous le mercredi 16 Janvier 2019, de 18h30 à 20h30, à la Maison des initiatives étudiantes (MIE Bastille) au 50 rue des Tournelles 75003 Paris !

Pour vous inscrire c’est ici et voilà l’événement Facebook.

NB : en attendant le grand rendez-vous, vous pouvez consulter la fiche pratique d’Animafac et l’article d’E&D : Par où commencer pour financer son projet ?